Excel premier dans la ligne de protection contre les logiciels malveillants avec la dernière mise à jour

Microsoft Excel est une application extrêmement populaire pour les utilisateurs de Windows, mais elle est utilisée depuis longtemps par les cybercriminels pour distribuer des logiciels malveillants à l’aide de macros.

Maintenant, la société apporte un grand changement qui pourrait rendre le logiciel beaucoup plus sécurisé. Selon le billet de blog , Excel désactive désormais les macros par défaut.

Par conséquent, la protection contre les logiciels malveillants basée sur les macros de Microsoft sera activée pour tout le monde. Ce changement peut sembler drastique au premier abord, mais Microsoft affirme qu’il est nécessaire de protéger les clients.

Utile mais encombrant

Dans Excel, une macro est une séquence de commandes que vous pouvez écrire, envoyer à d’autres et répéter sans avoir à vous souvenir des détails. Il s’agit d’une fonctionnalité précieuse qui permet aux non-programmeurs d’automatiser les tâches répétitives.

Cependant, les logiciels malveillants utilisent souvent des macros pour exécuter leurs propres commandes. La modification résout ce risque en obligeant les utilisateurs à activer l’enregistrement de macros afin de les exécuter.

Ils peuvent être utilisés pour le bien ou pour le mal. En bref, alors que les macros permettent aux utilisateurs de faire des choses utiles, comme remplir automatiquement une feuille de calcul à partir d’une base de données d’informations, elles permettent également aux virus et aux logiciels malveillants de se propager d’un ordinateur à un autre.

Longue histoire d’abus

Microsoft avertit ses utilisateurs des dangers des logiciels malveillants basés sur des macros depuis des années, mais la société a récemment adopté une position plus proactive face à ces menaces.

Pour les utilisateurs finaux, l’aspect le plus important de cette mise à jour est le fait que les utilisateurs peuvent désormais gérer cette limitation via des stratégies cloud et ADMX. De plus, ils peuvent bloquer complètement toute utilisation des macros XLM, y compris dans les nouveaux fichiers utilisateur, en activant la stratégie de groupe.

Selon la publication, Microsoft prévoit d’empêcher les utilisateurs d’Excel d’ouvrir des fichiers Microsoft Query non fiables avec les extensions IQY, OQY, DQY et RQY dans une prochaine mise à jour.

Pensez-vous que la nouvelle mise à jour améliorera la sécurité lors de l’utilisation d’Excel ou rendra votre travail plus fastidieux ? Partagez vos pensées dans la section des commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.