Nintendo Switch OLED dans de nouveaux détails. Big N confirme les bonnes et les mauvaises nouvelles

La Nintendo Switch OLED a été officiellement annoncée et plus de détails ont été publiés. Nintendo confirme les bonnes et les mauvaises nouvelles concernant la console.

Hier, la nouvelle version de la Switch a été officiellement dévoilée. Nintendo Switch OLED (également connu sous le nom de Nintendo Switch Pro, génère un peu plus d’argent) est un rafraîchissement assez simple et modérément étendu de votre matériel préféré.

Si vous aviez encore des doutes sur les spécifications de la console après le spectacle d’hier, vous pouvez vous en débarrasser. Nintendo a finalement confirmé dans une interview avec The Verge que le modèle OLED ne recevra pas de processeur plus puissant ni de RAM supplémentaire. La puissance de la console restera pratiquement la même qu’avant la révision. Détriment.

L’absence de grands changements est décevante, mais elle apporte aussi des avantages. La nouvelle station d’accueil de la console sera entièrement compatible avec les versions antérieures du matériel. De plus, les anciens Joy-Cons coopéreront également avec le commutateur OLED. Pas de surprise ici, mais c’est une bonne nouvelle.

La console est également légèrement plus longue et plus lourde que ses prédécesseurs. De plus, l’écran est passé de 6,2 pouces à 7 pouces. La différence ne sera pas grande, mais c’est aussi amusant. C’est bien qu’un écran plus grand ne fatigue pas davantage la batterie de l’appareil. Celui-ci est censé fonctionner autant que dans l’itération précédente de Nintendo Switch.

Switch OLED fera ses débuts le 8 octobre de cette année.