PlayStation pourrait obtenir deux jeux principaux de Call of Duty et la suite de Warzone malgré l’accord avec Microsoft

Microsoft a choqué l’industrie du jeu la semaine dernière en annonçant son intention d’acquérir Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars. Depuis lors, le responsable de Microsoft Gaming, Phil Spencer, a déclaré qu’il avait l’intention d’honorer tous les accords existants avec Sony pour héberger des jeux Call of Duty sur la plate-forme, mais il n’était pas clair combien de jeux entreraient dans le système.

Aujourd’hui, un nouveau rapport du Wall Street Journal a clarifié. Selon Jason Schreier, Activision a l’intention de sortir deux autres jeux Call of Duty majeurs en 2022 et 2023 sur PlayStation, ainsi qu’une nouvelle version de Call of Duty : Warzone. Cependant, on ne sait pas ce qui se passera après cela.

Schreier a ajouté qu’avec les récentes acquisitions de Bethesda et d’Obsidian Entertainment, Microsoft a honoré les contrats existants et a ensuite rendu les futurs jeux exclusifs. La société peut choisir de prendre en charge Call of Duty: Warzone et sa suite imminente sur PlayStation, mais après 2023, tous les nouveaux jeux ne seront disponibles que sur Xbox et PC. Le temps nous le dira.

De nombreux joueurs ne s’attendaient pas à ce que Microsoft rende The Elder Scrolls VI exclusif à Xbox et PC compte tenu de sa popularité sur des plates-formes telles que Nintendo Switch et PlayStation, mais la société l’a fait. L’exclusivité stimule les ventes de consoles, et si Microsoft se concentre sur cela à l’avenir, attendez-vous à ce que de grands acteurs comme Call of Duty deviennent exclusifs en 2024.


Que pensez-vous de l’acquisition d’Activision Blizzard ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.