Numérisation et gestion des adresses IP valides sur votre réseau local [Guide complet]

L’analyse du réseau local à la recherche d’adresses IP est extrêmement importante, surtout si vous êtes un administrateur et que vous souhaitez analyser tous les appareils connectés au réseau.

Les administrateurs préfèrent généralement avoir accès aux dossiers partagés et avoir la possibilité d’éteindre un PC à distance.

Les adresses IP font partie de la couche 3 du réseau OSI et sont nécessaires pour la communication entre les VLAN. Essentiellement, chaque appareil de couche 3 aura besoin d’une adresse IP.

Une adresse IP est également requise si vous configurez la surveillance DHCP et certaines autres fonctionnalités avancées.

Il existe plusieurs façons d’analyser un réseau local à la recherche d’adresses IP, et dans ce segment, nous vous expliquerons certaines des meilleures façons de le faire.

Comment puis-je scanner le réseau local pour les adresses IP ?

Analyser le réseau local pour l’adresse IP avec la méthode de configuration de l’adresse IP cmd

  • Tapez Cmd  dans la barre de recherche du menu Démarrer.
  • Entrez ipconfig.
  • Envoyez un ping à l’adresse IP de cette machine en saisissant la commande suivante ping 192.168.x.xxx .
  • À l’étape suivante, tapez arp -a .

Il s’agit de la méthode la plus simple pour analyser le réseau local à l’aide de cmd IP scan. Bien que cette méthode soit un peu grossière, elle ne nécessite aucun logiciel supplémentaire.

Scanner le réseau local avec un logiciel tiers

1. Moniteur réseau PRTG

Une autre façon de vous aider à suivre l’ensemble de votre réseau LAN et WAN consiste à utiliser un outil dédié tel que PRTG Network Monitor.

Vous pouvez également contrôler la bande passante de tous vos postes de travail, routeurs et serveurs. Vous pouvez utiliser cet outil comme un scanner de réseau portable et vérifier immédiatement votre réseau depuis n’importe quel appareil en quelques minutes seulement.

L’outil peut analyser des segments de réseau en vérifiant certaines plages d’adresses IP. Ainsi, PRTG reconnaîtra automatiquement une large gamme d’appareils et de systèmes et créera des capteurs basés sur des modèles d’appareils prédéfinis.

PRTG Network Monitor vous permet également de créer des cartes et des pages Web avec des données de surveillance à jour.

Le logiciel est parfait pour la gestion de réseau et est l’un des meilleurs moyens d’analyser une plage d’adresses IP sous Windows, alors assurez-vous de l’essayer.

Autres fonctionnalités intéressantes :

  • Surveillance de la bande passante
  • Surveillance de la base de données
  • Possibilité de surveiller l’ensemble du réseau local
  • Prise en charge SNMP
Moniteur réseau PRTG

2. Scanner IP maléfique

En supposant que vous souhaitiez voir les adresses IP utilisées sur un sous-réseau particulier, des outils tels que Angry IP Scanner vous seront utiles.

Angry IP Scanner vous aidera à analyser une plage d’adresses IP et à obtenir plus d’informations sur les connexions.

Les utilisateurs peuvent personnaliser leurs demandes et les importer dans des fichiers CSV, TXT, XML et même des fichiers de liste de ports IP.

Angry IP Scanner est un logiciel gratuit qui est étendu par de nombreux collecteurs de données et offre également une interface de ligne de commande. Ce programme convient le mieux aux administrateurs réseau des petites et grandes entreprises.

L’utilisation de cet outil est simple et constitue le choix idéal si vous devez analyser le réseau à la recherche d’adresses IP dans Windows 10.

Obtenez un scanner IP maléfique

3. Netcrunch

Chaque appareil qui se connecte au réseau possède une sorte d’adresse IP, et un bon outil de surveillance du réseau sait comment mettre sur liste noire ou autoriser certaines adresses IP à accéder au réseau.

Eh bien, NetCrunch est l’un de ces outils, vous offrant toute une suite d’outils de surveillance de serveur, y compris la possibilité de décider qui peut y accéder et de voir tout ce qui entre et sort.

Cela inclut la possibilité d’analyser les appareils pour leurs adresses IP et de les gérer dans le sens où vous décidez quelle adresse IP peut se connecter au réseau, ainsi que le niveau d’accès et les privilèges des adresses IP connectées au réseau.

Sur cette base, vous pouvez accorder ou restreindre l’accès aux données, réguler l’utilisation de la bande passante, etc.

Vous pouvez analyser votre réseau à la recherche de nouveaux hôtes simplement par l’adresse IP du réseau (adresse IP de départ/masque de réseau) et NetCrunch effectuera une analyse de l’adresse IP, identifiant avec précision chaque périphérique et service exécuté sur eux.

En fonction de vos besoins de surveillance, vous pouvez spécifier une stratégie de filtrage qui identifiera ou n’ajoutera que les appareils qui vous intéressent. 

Vous pouvez également découvrir via Active Directory ou ajouter une liste de nœuds à NetCrunch à partir d’un fichier CSV.

NetCrunch

4. Suivi IP SolarWinds

SolarWinds est un autre utilitaire de suivi IP qui peut être utilisé pour accéder à l’analyse de la plage d’adresses IP sous Windows 10.

SolarWinds vous permet de surveiller un nombre illimité d’adresses IP sans avoir besoin de configurations complexes.

Une fois le nouveau sous-réseau ajouté avec le nom et les adresses, l’application générera une liste de toutes les adresses IP sur le réseau local.

SolarWinds est également livré avec une fonctionnalité qui vous permet de filtrer les adresses IP en vérifiant l’utilisateur ou réservé. Le programme permet également aux utilisateurs de voir quand l’adresse IP a été utilisée pour la dernière fois.

Obtenez le suivi IP de SolarWinds

5. Scanner IP avancé

La meilleure partie d’Advanced IP Scanner est son utilitaire simple et direct. Advanced IP Scanner peut trouver tous les appareils connectés à la fois au réseau local sans fil et câblé.

Ceci est particulièrement utile si vous souhaitez obtenir une liste des appareils connectés à votre réseau Wi-Fi.

Advanced IP Scanner offre également une fonction d’arrêt à distance du PC qui permet aux administrateurs d’arrêter les PC sur le réseau. De plus, il prend également en charge la norme Wake-on-LAN, qui vous permet de démarrer le système à distance en envoyant des paquets de réveil.

L’onglet des résultats répertorie l’état, le nom, l’adresse IP, le fabricant et l’adresse MAC de tous les systèmes connectés au réseau.

De plus, vous pouvez également renseigner des statistiques importantes, notamment le DNS et le temps de réponse.

Obtenez un scanner IP avancé

Comme vous pouvez le constater, ces outils varient en fonctionnalités et celui qui vous convient le mieux dépend beaucoup du niveau auquel vous souhaitez gérer votre réseau local.

Ce sont les meilleures méthodes que vous pouvez utiliser pour analyser les adresses IP sur votre réseau local. Quels outils ou méthodes utilisez-vous ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

Si vous avez d’autres astuces ou suggestions, n’hésitez pas à en discuter. Faites-nous part de votre expérience si vous décidez d’essayer l’une de ces méthodes ou outils tiers ou si vous avez déjà contribué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.