Un geste inhabituel de confiance de Microsoft envers Sony. Tout pour un jeu

Microsoft a dû publier les versions de développement PlayStation Xbox Series X | S Sony San Diego Studios des mois avant la première officielle de la console. Le tout en lien avec la première de MLB The Show 21 sur la console du géant nouvelle génération de Redmond.

Comme nous l’apprend l’article de Video Games Chronicle, il y a eu un geste de confiance inhabituel entre Microsoft et PlayStation au moment de la création de MLB The Show 21. Rappelons que la série de ce jeu était auparavant un titre exclusif pour les consoles Sony. Il se trouve que la première de la dernière partie devait faire ses débuts sur la Xbox Series X | S. Sans les kits de développement appropriés, créer une production pour une console donnée est pratiquement impossible. Par conséquent, la société associée à Bill Gates a dû livrer son équipement directement aux développeurs du jeu. C’était bien avant l’annonce officielle des spécifications des nouvelles consoles.

Sarah Bond a commenté la situation. Elle est à la tête du développement de jeux et de l’expérience de l’écosystème chez Xbox. Elle a déclaré que son entreprise souhaitait la plupart des premières parties de la série MLB The Show sur sa console, bien qu’elle n’ait réussi à le faire qu’avant le lancement de la prochaine génération de consoles.

C’était un vrai signe de confiance dans l’industrie.

Sarah Bond a déclaré dans une interview avec Video Games Chronicle

Sans aucun doute, Microsoft a risqué beaucoup en proposant la Xbox Series X | S aux développeurs PlayStation avant sa première officielle. Apparemment, le constructeur japonais a raté l’occasion d’enquêter sur la machine du concurrent. Cela pourrait finir par rompre toute coopération entre les deux activités, donc je ne suis pas surpris que cela ne se soit pas produit.