Microsoft honorera les accords Call of Duty existants avec PlayStation, déclare Phil Spencer

Mardi, Microsoft a choqué le monde en annonçant le rachat d’Activision Blizzard pour près de 70 milliards de dollars. La nouvelle a semé la panique parmi les investisseurs de Sony car elle a été considérée comme un coup dur pour la division PlayStation. Cela a anéanti environ 20 milliards de dollars de la valeur de l’entreprise en une journée.

Cette semaine, le directeur de Microsoft Gaming, Phil Spencer, s’est entretenu avec les dirigeants de Sony et leur a assuré que les accords existants seraient honorés. La société ne retirera pas Call of Duty de la plate-forme une fois la transaction conclue. Spencer l’a également confirmé sur Twitter, mais n’a pas discuté des futurs jeux Call of Duty.

Le message est soigneusement rédigé et il semble que Microsoft conservera Call of Duty sur PlayStation jusqu’à l’expiration des accords existants. Cependant, on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. Call of Duty: Warzone, le jeu de bataille royale gratuit, peut rester sur la plate-forme, mais il n’est pas clair si les principaux versements de la franchise seront disponibles sur la PlayStation 5 ou l’inévitable PlayStation 6. Seul le temps nous le dira, parce que l’exclusivité attire plus de joueurs. . À l’heure actuelle, Microsoft se concentre sur l’expansion du Xbox Game Pass, mais à l’avenir, l’objectif pourrait changer pour vendre plus de consoles une fois que les successeurs de la Xbox Series X|S seront annoncés.

Lorsque Microsoft a acquis Bethesda, Spencer a suggéré que des franchises populaires telles que The Elder Scrolls continueraient d’être disponibles sur la PlayStation . The Elder Scrolls V: Skyrim – Anniversary Edition est disponible sur PlayStation avec d’autres plateformes, mais The Elder Scrolls VI sera exclusif à PC et Xbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.